PAIX: A pour altruisme

L’amour bienvaillant ou amitié est le A de PAIX. Il est composé de trois modes: la réjouissance pour nos besoins comblés; l’amour bienveillant ou l’amitié pour soi-même et autrui; la compassion pour soi-même et autrui. 

Cultiver des qualités telles que la réjouissance et l’altruisme renforce vos liens positifs avec les autres. Cela accroît votre résilience et votre bien-être.

Réjouissance

La réjouissance consiste à reconnaître que nous avons des besoins qui sont comblés, grâce à des petites ou grandes actions que nous posons nous-même ou que d’autres posent. Nous pouvons donc commencer à nous rappelant une action, parole ou geste que nous avons posé et qui a répondu à un besoin pour nous-même.

Amenons notre présence et notre attention sur la «saveur» ou le ressenti de ce besoin comblé en nous, et remercions le fait que ce besoin est comblé. Ensuite, nous nous rappelons une action, parole ou geste qu’une autre personne a posé et qui a comblé un besoin pour nous-même. Finalement, nous contemplons une réalité externe à nous-même, sur laquelle nous n’avons pas de contrôle, et qui pourtant contribue à combler nos besoins.

Cela peut être: la nature, un pays en paix, une communauté ou société solidaire, la sécurité d’obtenir des soins de santé si nécessaire, la facilité de se transporter ou voyager, etc. Et nous contemplons quel besoin est comblé par cette réalité externe et exprimons notre reconnaissance.

Bienveillance et compassion

La bienveillance et la compassion sont des intentions qui sous-tendent notre présence. La bienveillance souhaite ce qui y a de plus favorable à autrui. La compassion est une réponse face à la souffrance: nous sommes empathiques au vécu de l’autre, tout en étant libre intérieurement et en ayant le souci d’aider. 

Nous développons tout d’abord l’amour bienveillant envers nous-même en visualisant une personne bienfaitrice (qui nous a fait du bien ou nous fait du bien dans notre vie). Cela peut être une personnalité remarquable, des personnes qui nous ont influencer positivement, des guides spirituels, ou des entités ou êtres qui prennent soin de nous.

Nous les imaginons en train de nous offrir toute leur bienveillance et sollicitude. Nous nous laissons imprégné·e·s de leur présence qui nous apporte sécurité, paix d’esprit, confort physique, bien-être et soulagement de la souffrance. Nous pouvons répéter cette étape avec plusieurs autres personnes, êtres ou entités bienfaitrices.

Nous leur offrons ensuite toute notre présence et nos intentions pour qu’elles soient: en sécurité, paisible d’esprit, confortable physiquement, en bien-être, et libérées de leur souffrance. Nous pouvons nous aider de ces mots pour soutenir notre présence bienveillante: sécurité, paisible d’esprit, confortable, bien-être, libéré·e.

Après avoir offert notre amour bienveillant à quelques personnes, êtres ou entités bienfaitrices, nous poursuivons tour à tour en prenant pour sujet:

  • des personnes pour lesquelles nous avons de l’amitié (des ami·e·s);
  • des personnes neutres envers lesquelles nous ne ressentons ni amitié ni hostilité.

Pour le moment, continuez de pratiquer avec ces classes d’êtres: bienfaiteur·trice·s, ami·e·s, personnes neutres. Laissez de côté les personnes que vous trouvez difficiles (proches, conjoint·e, enfants, collègues, etc.). Mieux vaut commencer par développer une sécurité et un calme profonds avec les autres classes d’êtres avant de nous mettre au défi d’offrir toute notre présence bienveillante et vulnérable aux personnes que nous trouvons difficiles.

Dans des moments du quotidien où vos êtres chers contibuent à combler vos besoins, prenez le temps de nommer votre gratitude. C’est le début de la présence altruiste en action!

Formations et cours reliés

Cours en présentiel
François Thibeault

Formation Dialoguer en présence

Aspirez-vous à vivre plus d’authenticité et de présence en vous-même? Souhaitez-vous contribuer à plus d’harmonie, de connexion et de compréhension mutuelle dans vos relations et votre communauté? Joignez-vous à nous pour deux jours de formation au dialogue en présence, basé sur la communication non violente développée par Marshall Rosenberg. 

Lire la suite »